Durant sa grossesse il est important de se préparer à l’accouchement et notamment aux contractions qui peuvent se révéler extrêmement douloureuses. Lors de ces dernières la plupart des femmes ont le réflexe de se contracter ce qui augmente la douleur. Aujourd’hui, nous vous donnons une liste de conseils pour mieux supporter les contractions lors de la grossesse.

Pour mieux supporter les contractions : respirer

Le premier conseil est de contrôler sa respiration, la meilleure méthode est de prendre une grande inspiration juste avant la contraction et de relâcher son souffle après son passage. Vous concentrer sur votre respiration atténuera la douleur et permettra d’oxygéner également l’utérus qui est un muscle.

Pour mieux supporter les contractions : marcher

Durant la grossesse il est tout de même important de bouger, il est conseillé en général de marcher 15 minutes par jour. Marcher va également mobiliser votre bassin et aider le bébé à descendre.

Photographie d'une femme enceinte debout
Marcher quelques minutes par jour permet de soulager la douleur

Pour mieux supporter les contractions : s’étirer

Pour détendre les muscles durant les contractions il est également important de s’étirer, aidez-vous de vos proches ou d’une sage-femme afin de ne pas tomber ou vous faire mal durant vos étirements.

Pour mieux supporter les contractions : prendre une douche chaude

Il est recommandé lors des contractions de prendre une douche chaude ou encore mieux un bain chaud et d’immerger la totalité du ventre sous l’eau. La chaleur va stimuler la circulation sanguine et aider les muscles à se détendre, ainsi la sensation de douleur sera diminuée.

photographie d'un bain
L’eau chaude peut s’avérer très soulageante lorsque de la grossesse

Pour mieux supporter les contractions : se mettre sur le côté

Lors de contraction il faut éviter de rester dans la même position trop longtemps. En effet, bouger permet au bébé de se frayer un chemin mais attention ne bougez pas brusquement. Le mieux est de se positionner sur le côté, vous pouvez mettre un cousin d’allaitement entre vos jambes.

Voilà, vous êtes désormais prêtes à affronter les contractions dans de meilleures conditions !