Durant votre grossesse, en plus des modifications hormonales qui évoluent, les troubles du sommeil sont un des principaux déséquilibres. D’une fatigue écrasante à une insomnie stressante, on vous guide pour que votre sommeil durant la grossesse soit le plus reposant possible.

Comprendre les troubles du sommeil durant la grossesse suivant la période

Les troubles du sommeil évoluent suivant la période de votre grossesse. Durant le premier trimestre cela dépend des femmes. Soit vous faites de l’hypersomnie, dû à la progestérone, qui agit comme un véritable somnifère. Soit vous êtes sujette à des insomnies engendrées par le stress des premiers mois, dû à la fausse couche par exemple.
Quand vous entamez le second semestre votre corps change physiquement et votre bébé grandit. C’est pourquoi votre sommeil peut être perturbé à cause des douleurs ligamentaires, mais vous êtes censée passer des nuits réparatrices.
Enfin, au cours du troisième trimestre votre sommeil peut être très perturbé à cause : de la rétention d’eau, des douleurs au ventre, du bébé qui bouge et s’impatiente, une envie fréquente d’uriner…

Comment combattre les troubles du sommeil durant la grossesse

Il est très important de déceler les causes de vos troubles du sommeil pour y remédier. Parlez en alors à votre médecin ou à votre sage-femme pour établir un diagnostic et vous faire aider, médicalement ou psychologiquement. À propos des positions pour dormir :

  • Vous pouvez dormir sur le ventre, le liquide amniotique protège le bébé et la paroie de l’utérus est assez résistante, cependant toutes les femmes ne parviennent pas à dormir de cette manière.
  • Dormir sur le dos est déconseillé durant votre grossesse car l’utérus écrase votre veine cave et provoque une insuffisance de flux vers le coeur. Vous risqueriez de faire un malaise vagal.
  • Dormir du côté gauche est positif a priori. Dans cette position la veine cave est libérée et vous favorisez la circulation placentaire.
  • Votre allié grossesse ? Le coussin d’allaitement ! Celui-ci soulage véritablement votre sensation de pesanteur. Poser une jambe sur le coussin et caler votre ventre à l’aide des billes qui s’y trouve pour être confortable.
  • Souvent durant la grossesse, vos jambes sont lourdes et vous souffrez. Vous pouvez alors dormir les jambes relevées et privilégier le magnésium dans votre alimentation : kiwi, chocolat noir, noisettes… Ou des compléments alimentaires qui en contiennent. (À vérifier avec votre médecin).
  • Dormez surélevée afin de mieux respirer et ne déranger personne…

Troubles du sommeil durant la grossesse

Ou vous souhaite une belle nuit sur le Beauty Club !