Les croûtes de lait sont de petites taches jaunâtres qui surviennent quelques semaines après la naissance de votre bébé. Elles se situent généralement sur le cuir chevelu. Voici quelques informations et conseils qui vous aideront à appréhender la situation.

 

 

Pourquoi les croûtes de lait ?

Les croûtes de lait sont un excès de sébum au niveau du cuir chevelu, elles sont aux bébés ce que les pellicules sont aux adultes. Celles-ci sont dues à la résistance dont font preuve les hormones de grossesse de la mère dans le corps de son nouveau-né. Ce sont ces hormones qui stimuleraient la production des glandes grasses sébacées présentes sous la peau du bébé. Elles provoqueraient la présence de peaux mortes sur le scalpe de l’enfant. Il est parfois possible que ces croûtes s’étalent jusqu’aux sourcils voire même à la fontanelle ou au visage. Les enfants peuvent en être atteints jusqu’à environ 2 à 3 ans. La persistance de ces plaques varie selon la nature de la peau du bébé. Enfin, bien que l’aspect de ces petites plaques ne soit pas agréables à regarder, elles ne sont pas gênantes. Elles ne provoquent ni démangeaisons ni inconfort.

Les croûtes de lait chez bébé

Comment gérer les croûtes de lait ?

Il y a deux formes de croûtes de lait chez l’enfant : la première est “la sèche”, qui prédit que votre bébé aura une peau grasse. Ceci est héréditaire. Puis la seconde qui est “l’humide”, qui est une variante de l’eczéma allergique de l’enfant. Afin de venir à bout de ce phénomène, vous :

  • Ne devez surtout pas gratter les plaques à sec, sinon vous risquez de provoquer une irritation du cuir chevelu et son infection.
  • Devez masser le crâne de votre bébé avec de l’huile d’amande douce avant de lui faire prendre son bain. Elles tomberont alors délicatement et naturellement.

À vous de jouer !