Il n’est pas rare de vouloir perdre quelques kilos, surtout lorsque l’on est une femme et que l’on avance dans l’âge. Comme toujours, les experts et professionnels de santé nous diront qu’il ne faut pas se priver et manger de manière équilibrée, ce qui est vrai. Seulement voilà, l’équilibre passe aussi par sa consommation en graisse, dissimulée ou non, que l’on doit apprendre à contrôler. C’est ce que l’on va tenter de vous apprendre aujourd’hui sur le Beauty Club. C’est parti !

La graisse c’est quoi ?

Comment diminuer son apport en graisse au quotidien ?

La graisse est d’abord indispensable à notre bonne santé, elle permet l’isolation thermique et amortit les chocs. L’amas graisseux est une cellule spécifique nommée adypocites. Cette cellule est gorgée de lipides et se trouve tant à la surface qu’en profondeur. Les graisses logées dans le tissu adipeux viscéral sont des graisses nécessaires qui constituent une réserve énergétique importante pour le bon fonctionnement de l’organisme. Seulement les adipocytes stockent les graisses à une certaine limite, une fois celle-ci dépassée l’organisme va former une nouvelle couche qui emmagasinera ce surplus de graisse. Une fois ce stade dépassé, la peau devient granuleuse et forme ce que l’on appelle communément la cellulite ou peau d’orange.

Comment gérer la graisse dans notre alimentation ?

Comment diminuer son apport en graisse au quotidien ?

Il y a de bonnes graisses et de mauvaises graisses, le tout est de ne pas en abuser. Pour ce qui est des bonnes graisses vous avez celles : des fruits et légumes, comme dans l’avocat ou les amandes etc… en ce qui concerne les chaires animales il y a le saumon et le thon, le steak également, les œufs et le fromage sont bons à consommer. Cependant certain geste quotidien sont mauvais pour notre organisme arrivé à un certain stade. Évitez alors un maximum de :

  • mettre de l’huile ou du beurre dans tous vos plats.
  • de trop saler votre nourriture.
  • utilisez davantage du poivre, du citron et du vinaigre balsamique pour assaisonner.
  • ne mangez pas trop de sucre. Si vous êtes accrocs au chocolat, pensez à manger correctement le reste du temps en vous accordant un chocolat par jour et en essayant de diminuer la quantité au fur et à mesure, ajoutez des fruits dans votre alimentation pour vous habituer au sucre naturel.
  • évitez un maximum de boire des boissons chimiques ou des jus non naturels.
  • évitez les plats préparés un maximum.
  • buvez beaucoup d’eau
  • et si vous souhaitez cuisiner, remplacer le beurre, par une petite goutte d’huile d’olive ou de noix.

C’est à vous 😉