La saison hivernale est souvent synonyme de recrudescence des maladies des bébés et des petits enfants. Ils sont en effet particulièrement exposés aux maladies quand la température extérieure baisse, car ils se refroidissent très vite et n’ont pas beaucoup d’anticorps. Ils sont donc plus vulnérables aux microbes. Nous, les mamans, on aimerait pourtant bien qu’ils soient protégés et ne tombent pas malades cet hiver. Mais quels sont les bons gestes à adopter pour éviter les petites infections de l’hiver ? Dans ce dossier, on vous explique les bonnes pratiques à adopter pour affronter le froid avec votre tout-petit.

Un bébé en bonne santé, c’est une question d’hygiène

  • Se laver les mains

Saviez-vous que 80% des maladies infectieuses se transmettent par les mains ? Quand on sait que le taux d’immunité d’un bébé de 1 an est de 17%, comparé à celui d’un adulte, on comprend pourquoi il peut être facilement contaminé. Se laver les mains est donc indispensable ! Et pas qu’une fois. Aussi souvent que possible. Vous rentrez à la maison, lavez vos mains. Vous allez vous occuper de bébé, lavez vos mains. Plus vos mains seront propres, moins il y aura de chances de transmettre un microbe à votre enfant. Et si vous avez plusieurs enfants, installez un rituel de lavage de mains (avant de manger, en rentrant de l’école), car eux aussi touchent leur petit frère ou leur petite sœur dans son berceau. De l’eau et du savon, cela ne demande rien de plus ! Et pour les mamans prévoyantes, un gel hydro alcoolique sera un excellent produit d’appoint pour un nettoyage express.

  • Et les vaccins ? Ils sont à jour ?

Si vous voulez prendre un minimum de risques, surtout si votre bébé est en crèche, ou en collectivité, assurez-vous que tous ses vaccins sont bien à jour. Cela reste le meilleur moyen d’éviter qu’ils attrapent des maladies graves comme la rougeole ou la polio.

  • Laver les doudous 

Le doudou d’un tout-petit le suit partout. Dans le lit, dans la poussette, il traine un peu partout ce doudou et il devient vite un nid à bactéries. Pour éviter les transmissions de microbes, il faut laver le doudou de temps en temps pour lui donner un coup de propre. D’ailleurs, si vous pouvez, prévoyez plusieurs doudous semblables pour pouvoir en changer régulièrement, sans priver votre petit de son objet favori. 

Découvrez comment laver doudou : https://le-beauty-club.com/2019/10/21/laver-le-doudou-de-bebe/

  • Jeter les mouchoirs

C’est beau un mouchoir en tissu, avec une petite broderie, mais c’est un nid à microbes. Rien de tel que des mouchoirs jetables à la maison et pour tout le monde. N’oubliez pas que ces mouchoirs sont prévus pour être à usage unique. On a parfois tendance à les garder dans une poche de veste ou à les laisser trainer sur une table, en attendant de s’en débarrasser. C’est mal ! Jetez les vieux mouchoirs abandonnés que vous trouvez, ils sont contaminés, et surtout, jetez vos mouchoirs immédiatement après les avoir utilisés.

  • S’occuper du nez de bébé

Dégagez les voies aériennes de votre bébé régulièrement. Vous le débarrassez ainsi de sécrétions qui l’empêchent de respirer librement. Mouche-nez pour les plus petits, mouchoir en papier (qu’on jette ensuite) pour les plus grands, il faut que votre enfant respire correctement, c’est-à-dire par le nez et sans qu’on entende de ronflement.

Une maison saine pour un bébé sans maladies, mode d’emploi

  • Respirez de l’air pur 

10 minutes par jour sont suffisantes pour éliminer les microbes qui envahissent nos maisons et nos appartements. Alors ouvrez les fenêtres, faites un courant d’air et assainissez l’atmosphère. C’est gratuit, et très efficace !

  • Tout doit être propre 

Certains enfants sont touche-à-tout, même quand ils sont bébés. Poignées de portes, interrupteurs, télécommandes, ils tripotent et déposent leurs petits doigts un peu partout, avant de les porter à la bouche. Alors n’oubliez pas de mettre régulièrement un coup de désinfectant ménager pour éliminer les microbes. S’il y a un malade dans la famille, faites encore plus attention, et évitez la transmission de la maladie en ayant un intérieur vraiment impeccable

  • Prenez garde à la température des pièces 

S’il fait froid, ne surchauffez pas la chambre, car cela fragilise les muqueuses respiratoires et les rend plus vulnérables aux microbes. Couvrez suffisamment votre bébé, mais pas trop, et laissez la température ambiante à 20°, c’est largement suffisant. 

Comment faire pour renforcer l’immunité de bébé ?

  • Lui donner des vitamines : On ne parle pas de compléments alimentaires, seulement de faire attention à bien équilibrer les repas. Votre enfant doit trouver dans l’alimentation ce dont il a besoin, et il a besoin de vitamines pour doper son immunité et résister aux attaques des virus. Et les vitamines, on en trouve dans les fruits et les légumes. Orange, kiwi, persil et brocoli apporteront cette précieuse vitamine C qui donne un coup d’accélérateur à l’immunité. 

  • Lui donner des minéraux : Un enfant qui manque de fer va être pâle et fatigué, et c’est un terrain que les microbes adorent. Le zinc aussi est important dans l’immunité. Alors n’oubliez pas de donner à votre enfant de la viande rouge, des produits de la mer et pour les plus petits des épinards, des céréales ou des lentilles. 
  • Respecter son sommeil : Un bébé qui dort bien est un bébé en bonne santé. Pour que le sommeil de votre enfant soit réparateur, ne le faites pas veiller, respectez l’heure du coucher et laissez-le avoir sa routine au lieu d’essayer de le « caler » sur les horaires qui vous arrangent. Ainsi, il restera fort et en bonne santé.

maladies

5 règles d’or pour protéger bébé des maladies

  • Evitez les lieux où il y a trop de monde. Vos promenades dans des lieux d’affluence risquent de mettre bébé à la merci de microbes et de virus. En effet, plus il y a de monde, plus il y a de chance de croiser quelqu’un de malade.
  • Attention aux bisous ! Si grand-mère tousse, si le grand frère a le nez qui coule, limitez les câlins et les bisous. On s’embrassera quand tout le monde sera guéri, ok ? 
  • Sortez-le ! Rien de tel qu’une promenade pour renforcer l’immunité des petits corps. Couvrez bien votre enfant et laissez-le affronter le bon air frais. Ça fait circuler le sang et ça, c’est bon pour l’organisme.

maladies

  • Ne goûtez pas sa soupe dans sa cuillère, même si c’est un geste un peu instinctif. On n’y pense pas et on a tendance à croire que notre enfant ou notre bébé est une prolongation de nous-mêmes. Mais hélas, les microbes ne sont pas de cet avis et vous aussi, vous pouvez transmettre une maladie à votre petit. Alors, à chacun sa cuillère.
  • Hydratez votre bébé. N’attendez pas l’heure des repas pour proposer à boire à votre enfant. Un peu d’eau, proposée régulièrement sera un excellent moyen d’hydrater bébé de l’intérieur. C’est bon pour lui, et ne vous inquiétez pas, il prendra d’instinct ce dont il a besoin, pas plus.

Bébé est prêt à affronter le froid et les microbes, maintenant que vous connaissez tous les basiques pour le protéger. Alors cet hiver, objectif zéro maladie ! 

Portez-vous bien !