Le fat shaming, vous connaissez ? C’est ce qui se passe quand on harcèle ou qu’on humilie quelqu’un en surpoids. « Tu es grosse ! Tu devrais perdre du poids ! » Ça, c’est du fat shaming ! Et c’est typiquement le genre de choses que l’on déteste entendre lorsqu’on est rondes. 

Heureusement pour nos Beautystas qui sont bien en chair, la mode des silhouettes voluptueuses est de retour et les femmes se rebellent contre les idées reçues. Stars et anonymes se lèvent contre le dictat du « perfect body » et, au lieu de les cacher, elles mettent leurs formes en valeur. Mieux encore, elles les montrent ! 

Lutter contre le fat shaming et le racisme anti gros

C’est grâce aux réseaux sociaux, que les « haters » ont trouvé un excellent moyen de diffuser leur haine des personnes en surpoids. Messages sur Insta ou FaceBook, certains se lâchent avec une telle rage qu’un courant de lutte contre le « body shaming » (une forme plus large du fat shaming) a fini par naître spontanément.

Des célébrités ont décidé de lutter contre ce racisme anti gros qui peut avoir des conséquences désastreuses dans la vie de quelqu’un. 

Ashley Graham, une mannequin « plus size », n’a pas hésité à afficher ses rondeurs, suivie par l’actrice Amy Schumer, ou la présentatrice télé américaine Chrissy Teigen. 

Jennifer Lawrence et Adèle, qui ont été victimes de body shaming, ont décidé de le dénoncer et d’en parler librement aux médias et sur les réseaux sociaux, tout comme Rihanna qui est devenue l’égérie de la lutte contre le body shaming. D’ailleurs celle-ci a organisé un défilé de sous vêtement avec, entre autres, des femmes rondes, tout comme Thierry Mugler en septembre dernier, qui a fait défiler des mannequins « plus size » sur son podium. Ils ne sont pas les seuls. Les catwalks s’ouvrent aux mannequins qui ont des formes et on adore cette diversité.

Deux influenceuses rondes et fières de l’être

« Complexée ? Moi, jamais ! » Elles n’ont pas peur, elles sont belles et rondes, elles s’assument et elles ont l’air tellement bien dans leur peau. De nouvelles influenceuses et vlogueuses « plus size » apparaissent sur les réseaux sociaux et nous présentent une mode stylée, quelle que soit notre morphologie. On vous présente deux influenceuses aux milliers de followers, qui se moquent bien du fat shaming.

Lalaa Misaki, la « plus size » francophone31

On l’adore parce qu’elle est simple, qu’elle porte un regard frais et neuf sur la beauté. Blogueuse et vlogueuse depuis 6 ans, on la trouve marrante et sympa. Faites sa connaissance dans cette petite vidéo : 

rondes

Osha Waiters, l’américaine décomplexée

Elle pose sur Insta en maillot de bain et n’a pas peur de montrer son corps et ses courbes généreuses. Elle semble tellement à l’aise qu’elle incite à avoir confiance en soi.

rondes

La mode « plus size » fait de plus en plus parler d’elle dans la fashion sphère. On aime ces femmes libres qui mettent les courbes et les formes généreuses sur le devant de la scène. Ça décomplexe, ça nous fait du bien, et c’est bien comme ça !