Pendant une grossesse, on ressent tout un tas de choses nouvelles au niveau du corps, et parmi elles, des contractions et des douleurs ligamentaires. Les futures mamans ressentent des durcissements, des douleurs et elles confondent parfois des réactions physiologiques normales avec des problèmes liés au développement du bébé. Aujourd’hui, on vous explique comment distinguer une contraction de grossesse d’une douleur des ligaments. Ce n’est pas sorcier vous allez voir !

Savoir reconnaître les contractions de grossesse

  • Ce sont des contractions de l’utérus dues au développement du fœtus.
  • Elles apparaissent pendant le dernier trimestre en général, parfois plus tôt pour les mamans à l’utérus plus fragile.
  • Le ventre durcit, pas de souci, c’est physiologique !
  • Cela peut être le signe que le bébé bouge et, par exemple, que sa tête appuie à des endroits avec beaucoup de terminaux nerveux.

  • Cela peut être provoqué par la station debout, ou quand la future maman porte des choses lourdes.
  • Contrairement aux contractions de travail, les contractions de grossesse ne sont pas douloureuses, elles ressemblent à des douleurs de règles peu intenses.
  • Pour faire passer ces contractions, il faut attendre, s’allonger, boire de l’eau ou prendre un bain chaud. Si ça ne passe pas, les médicaments antispasmodiques en viennent généralement à bout.
  • Tant qu’elles ne sont pas trop fréquentes, il ne faut pas s’inquiéter. Et si vous vous inquiétez, allez voir votre médecin.

Les douleurs ligamentaires pendant la grossesse

  • Pendant la grossesse, les ligaments sont sollicités par le développement du fœtus, ce qui provoque ces douleurs dans le bas du ventre et du dos.
  • On les ressent plutôt au niveau du pubis, ou dans la zone du bas ventre. Les douleurs peuvent être présentes à l’arrière du bassin et de chaque côté de la colonne. 
  • Elles apparaissent souvent au 2ème trimestre, mais elles peuvent devenir plus douloureuses en fin de grossesse.
  • La maman ressent un tiraillement dans le bas ventre, dans l’aine, le haut des cuisses, parfois autour du bassin ou dans le dos. Des sensations d’aiguilles ou de décharge électrique sont souvent décrites pour les douleurs ligamentaires.

douleurs ligamentaires

  • Les douleurs ligamentaires peuvent être liées à des carences en minéraux et vitamines (manganèse, zinc, fer, magnésium, vitamines B et C).
  • Le curcuma, on le sait, est un anti-inflammatoire naturel et il est riche en antioxydants. Il est vivement conseillé pour soulager les douleurs des ligaments.
  • Il existe des exercices qui font du bien aux douleurs ligamentaires. Alors suivez ce petit cours de yoga prénatal, pour soulager vos douleurs pelviennes.

https://www.youtube.com/watch?v=vjib6c8ua-o

Portez-vous mieux !